Réaliser un film d’entreprise réussi

Il y a autant de films d’entreprise que d’entreprises, c’est pourquoi nous avons préparé cet article. Afin de vous aider à réussir votre film, de sa préparation à sa diffusion, on fait le tour des questions à se poser avant de se lancer.

 

Pourquoi faire un film d’entreprise

 

La réalisation d’un film d’entreprise n’a rien de nouveau et c’est même un exercice classique pour les grandes entreprises. Néanmoins, un artisan local, une PME ou une start-up innovante peuvent eux-aussi tirer bénéfice de ce support pour leur activité.

La réalisation d’un film d’entreprise sert généralement à présenter la société et séduire les potentiels clients. Mais ce n’est pas son unique but, voici quelques exemples :

  • Rassurer vos utilisateurs sur la facilité d’utilisation d’un produit
  • Fédérer vos équipes en valorisant leur travail et leur expertise
  • Transmettre les valeurs et l’état d’esprit de l’entreprise
  • Annoncer un nouveau service et produit
  • Réaliser du partage d’expérience ou d’événement

 

Par exemple : Google lance une nouvelle fonctionnalité ? Il propose à ses utilisateurs une vidéo d’une minute pour expliquer le fonctionnement :

Dans la vidéo ci-dessous, on peut voir comment le quartier de la Défense à Paris ou le groupe hôtelier AccorHotels se mettent en scène autour de leurs valeurs :

 

 

Par expérience, nous savons que la vidéo est un excellent support pour de la formation. Tout d’abord, il offre plus de souplesse et d’autonomie. Les collaborateurs peuvent mettre pause ou revenir en arrière. Ensuite, ce format est plus immersif qu’un document papier puisqu’il fait simultanément appel à plusieurs sens : la vue, l’ouïe…et même le toucher dans le cas de vidéo 360°.

Voici une vidéo à destination des collaborateurs de Decathlon sur les bonnes postures à adopter lors des opérations de manutention :

 

Pour que votre film d’entreprise soit efficace, il faut cependant respecter quelques étapes :

  • Définir l’objectif et la cible de votre film.
  • Construire soigneusement chaque étape de la réalisation (scénario, lieu de tournage, interview…)
  • S’assurer de la bonne diffusion du film.

Enfin, si vous n’êtes toujours pas convaincu, sachez que la vidéo offre un retour sur investissement très intéressant car l’on retient mieux un message vu et entendu.

 

Définir l’objectif et la cible de votre film d’entreprise :

 

Avant de vous lancer dans la réalisation, il est important de définir l’objectif de votre film, l’audience visée et les canaux de diffusion prévus.

Exemple d’objectif pour votre vidéo :

  • Présenter un nouveau produit/service
  • Présenter mon entreprise
  • Raconter des témoignages de clients satisfaits
  • Former les collaborateurs de l’entreprise

Exemple d’audience / public visé :

  • Vos clients actuels
  • Prospects
  • Sous-traitants
  • Équipes internes
  • Investisseurs

Exemple de canaux de diffusion :

  • Réseaux sociaux
  • Pub TV
  • Emailing
  • Site web
  • Écrans dans le hall de l’entreprise

 

Une fois ces éléments sont fixés, il faut se mettre à la place du spectateur et se poser la question suivante : “Qu’est-ce que cela va m’apporter de voir cette vidéo ?”

Il s’agit alors d’ajuster votre objectif avec le prisme du “bénéfice client”. Si vous apportez à votre public un message à forte valeur ajoutée, votre contenu aura toutes les chances d’être vu et partagé. Cette valeur ajoutée peut prendre de multiples formes : informative, éducative, inspirante, divertissante, etc…

 

Prenons l’exemple d’un fabricant d’outil de jardinage :

  • Son objectif : présenter un nouvel outil taille-haie plus ergonomique
  • L’audience qu’il souhaite toucher : ses clients existants et des prospects identifiés
  • Les canaux de diffusion : site web, base emails et réseaux sociaux de l’entreprise

Une fois passé au prisme du “bénéfice client” le message devient alors : “Ne plus se faire mal au dos en utilisant un taille haie”. En vidéo, cela peut prendre la forme d’une courte mise en situation où l’on comprend immédiatement le confort et la sécurité apporté par ce nouvel outil lors de son utilisation. L’objectif n’est donc plus de parler des qualités techniques de votre produit, ou de votre entreprise, mais de déplacer votre point de vue : Qu’est-ce que j’apporte à ma cible ?

 

Besoin d’un exemple concret ?

Regardez comment la marque de vélo Santa Cruz fait appel à un de ses athlètes pour démontrer la solidité de nouvelles roues en carbone :

 

 

L’objectif était de démontrer la solidité des roues en carbone car ce matériau avait mauvaise réputation. La cible de ce produit est donc les personnes qui pratiquent régulièrement le VTT. Ces sportifs sont très connectés et ils connaissent bien l’athlète ambassadeur de la marque pour ses vidéos extrêmes. Le canal de diffusion est alors évident, il faut profiter de l’effet de viralité en publiant directement la vidéo sur les réseaux sociaux. Pour susciter la curiosité, un teaser de quelques secondes avait été diffusé quelques jours avant.

 

Construire votre film

 

Pour la réaliser votre film, nous allons évidement partir de ce trio “objectif / audience / canaux de diffusion”.

Nous allons ensuite construire le scénario avec une narration précise en s’appuyant généralement sur les techniques de “storytelling”. On détermine également la durée, le format, le style visuel et le ton de votre vidéo.

Il en découle enfin un plan de tournage qui recense tous les lieux, les figurants, les accessoires… nécessaire au bon déroulement du tournage.

Parfois, il n’est pas nécessaire de venir filmer dans les locaux de l’entreprise. Dans le cas du lancement d’un nouveau service par exemple, on peut se concentrer sur la mise en situation d’un client dans son domicile ou faire appel à une animation 2D/3D en motion design.

Après le tournage, nous assurons la post-production avec notamment le montage, les animations et habillages, les sous-titres, l’étalonnage ou encore le mixage son. Le but est alors d’améliorer le rendu sonore et visuel pour que votre vidéo donne envie d’être vue. Une fois terminé, nous vous livrons le fichier vidéo final.

 

Diffuser votre film d’entreprise avec succès

 

Vous avez reçu votre vidéo et il est désormais temps de la faire connaître. Notre conseil est de bien planifier cette phase de diffusion.

Si vous publiez sur les réseaux sociaux, faites-le en natif sur chaque plateforme. Il est par exemple déconseillé de publier un lien Youtube sur Facebook.

On vous recommande également de multipliez vos canaux/supports de diffusion. On pense souvent au site web et aux réseaux sociaux mais il peut s’avérer pertinent de diffuser votre film dans la salle d’attente ou le hall de votre société. Pour cela, il est utile de prévoir plusieurs déclinaisons du film : version longue et courte, avec et sans sous-titres, …

Enfin, pour être sûr d’être vu, il peut être intéressant d’activer une ou des campagnes de publicités sur les réseaux sociaux. En ciblant bien votre audience, vous mettez toutes les chances de votre côté pour rentabiliser votre investissement.